04/08/2012

31 Han-sur-Lesse 2) Promenade pédestre

 

31

 

Han-sur-Lesse

 

2)

 

Promenade pédestre

 

bar031.gif

 

 

 

Dans le blog précédent c’était la visite des grottes que j’avais proposée, cette fois nous restons en surface.

 

  Qui en Belgique ne connaît Han ? Ou plutôt « les grottes de Han ».

 

Sans ses grottes, Han serait un petit village totalement inconnu des touristes.

 

Ces grottes et toutes les activités avoisinantes auront vraiment donné vie non seulement à un petit village mais à toute une région.

 
 

Mais ce qu’il faut aussi découvrir c’est tout le parc situé sur le massif de Boine et les bois qui entourent. C’est franchement une promenade au dessus des grottes. Un écrin de 250 hectares de verdure.

C'est ici que  je me promène aujourd'hui, ce matin.

  

Nous sommes début août et j’ai décidé d’une journée en surface découvrant tout ce qu’il y a moyen.

 

Les nuages sont  impressionnants mais sont-ils menaçants ?

 

Han pédestre (0) .jpg Mais la route est déjà belle.

               Han pédestre (1).jpg

                                              Han pédestre (2).jpg

Han pédestre (3).jpg

                     Han pédestre (4).jpg

Han pédestre (6).jpg

                     Han pédestre (7).jpg


 

J’aime revoir la carte pour bien situer Han :

 

Nous sommes dans la partie Sud de la Belgique à hauteur de Givet, sur la Lesse bien sûr et un rien plus au Sud-ouest de Bastogne.

 

Un petit rappel grâce à la carte routière :

 

Han pédestre (5).jpg

0 HAN grottes  002.jpg

"Pratiquement à hauteur de Givet et un rien au sud-ouest de Bastogne."

Donc ici à l'extrême droite au bas de cette carte.

 

bar031.gif

Han pédestre (8).jpg

              Han pédestre (17).jpg

Han pédestre (9).jpg

Han pédestre (10).jpgLes souvenirs c'est pour après ...

.

A l’arrivée au bureau de départ,

un petit coup d'oeil sur le trajet de la tournée pédestre;

J’ai de la chance, je ne dois pas attendre un petit bus est sur le point de partir.


Ceux qui font la promenade entièrement en bus s’installent à l’avant. Ceux qui font la promenade entière pédestre, et j’en suis, s’installent à l’arrière.

 

Han pédestre (13).jpg Me voilà partie avec "l'ours".

                                        Han pédestre (14).jpg


 

Dans une file plus à gauche ceux qui prennent le petit tram qui les mènera aux Grottes.

 

 

Han pédestre (15).jpg

                                                                               Han pédestre (16).jpg

Han pédestre (21).jpg

                               Han pédestre (22).jpg

                                               Han pédestre (23).jpg

Han pédestre (24).jpg

                        Han pédestre (25).jpg


 

Nous voilà en route pour ce safari-car qui permettra de découvrir une nature vraiment belle et une vingtaine d’espèces animales. Les grandes bien sûr, car si on veut s’attarder aux papillons et autres insectes par exemple et aussi les espèces végétales, alors on n’en finit plus de les dénombrer. Ou il faut faire un tour de connaisseurs, voir de professionnels et prendre autrement plus de temps

 

 

Ce safari sur le massif de Boine est organisé depuis 1970, il surplombe les grottes et les bois alentour.

 

 

La décision a été bonne de réintroduire dans cette réserve des animaux qui peuplaient autrefois les régions tempérées d’Europe occidentale. Il va sans dire qu’elles se sont accoutumées à l’environnement et se reproduisent normalement. Certaines espèces viennent de plus loin mais toujours de région à climat assez équivalent.

 

 

                                    Han pédestre (26).jpg

 

Premier arrêt, les « pédestres » descendent, les autres continuent en car.

 

bar031.gif

Et me voilà partie pour deux agréables km de nature et toujours sans pluie, même avec un soleil juste ce qu’il faut, pas trop chaud, l’air est pur, cela change de la pollution de Bruxelles !

 

 

Han pédestre (27).jpg

                   Han pédestre (28).jpg

Han pédestre (29).jpg

                       Han pédestre (31).jpg

Han pédestre (32).jpg

           Han pédestre (33).jpg Quelle est belle la vallée asséchée de la Lesse.

 

Dès le début je suis frappée de voir comme tout est pensé avec soin, des poubelles en bois, dans le style du lieu et non du métallique, des poteaux indicateurs de direction, des sites point de vue, des toilettes, des endroits de jeux pour arrêt familiaux et le plus grand plaisir grands et petits.

 Han pédestre (34').jpg

  Un enclos quel animal y rencontrerons-nous ?

han pédestre (34'') sanglie.jpg


 Les premiers grands animaux rencontrés sont les sangliers : Sus scrofa est un mammifère omnivore, forestier, proche du porc. Il appartient à la famille des suidés. Sa femelle  se nomme la « laie », les petits sont des « marcassins »

 

 

han pédestre (34''') sanglier.jpg On le retrouve dans de nombreuses régions.

 

Han pédestre (34).jpg

                   Han pédestre (36).jpg

                                           Han pédestre (35).jpg

 

 

 

Han pédestre (38).jpg La roche apparaît, belle et pleine d'histoire.

 

Han pédestre (39).jpg

Han pédestre (40).jpg

                          Han pédestre (41).jpg

                                              Han pédestre (42).jpg Une dérivation avec montée à gauche ... il y a un site, observatoire ...

Allons voir quelle belle partie de la région  nous surplombons.

 

Han pédestre (43).jpg

                         Han pédestre (44).jpgCe tout gros cailloux m'intrigue, il est plein d'incrustations. S'il pouvait me raconter son histoire !

 

Han pédestre (45).jpg

Han pédestre (47).jpg Quelle belle vallée ! Cela valait en effet le temps de s'y arrêter.

 

Han pédestre (48).jpg

                 Han pédestre (49).jpg

                                                             Han pédestre (50).jpg

Han pédestre (51).jpg Prudence ! Mieux vaut prévenir que guérir.

 

Han pédestre (54).jpg

 

                                Han pédestre (55).jpg

 

Han pédestre (56).jpg

                             Han pédestre (57).jpg

                                                Han pédestre (58).jpg

Han pédestre (59).jpg

                                       Han pédestre (60).jpg

                                                      Han pédestre (61).jpg

Han pédestre (62).jpg

                                       Han pédestre (63).jpg

                                        Han pédestre (64).jpg

Ici on attire notre attention sur la partie végétale.

Han pédestre (65).jpg De temps en temps passe le car de ceux qui ne font pas la promenade à pieds. Un petit signe de bonjour et chacun continue sur sa lancée.

                     Han pédestre (67).jpg

                              Han pédestre (68).jpg

                                                                              Han pédestre (69).jpg

Han pédestre (70).jpg

                            Han pédestre (71).jpg

                                                                            Han pédestre (72).jpg

Han pédestre (73).jpg Là il y a sûrement des animaux importants qui nous attendent. Si on a installé une aire d'observation c'est qu'ils valent la peine ...


 C'est le  Loup gris (Canis lupus) canidé, le plus répandu en Europe. Souvent nommé Loup commun ou Loup vulgaire, L'espèce a évolué au cours de l'histoire pour se différencier en plusieurs sous-espèces.

 

Han pédestre (74).jpg

                                          han pédestre (73') loup aire 800px-Gray_Wolf_Range.png

Han pédestre (75).jpg Ils sont là paisibles, difficiles à distinguer car leur pelage se confond avec l'environnement.

Han pédestre (76).jpg

               Han pédestre (77).jpg

Han pédestre (78).jpg

                        Han pédestre (79).jpg

                                                                      Han pédestre (80).jpg

Han pédestre (81).jpg

                             Han pédestre (82).jpg

Han pédestre (83).jpg Remarquer le double enclos bien soigné.

Han pédestre (84).jpg

                                  Han pédestre (85).jpg

Han pédestre (86).jpg L'air si gentils, si innocents, si paisibles ... qu'on aurait envie d'aller les caresser !!!

Han pédestre (87).jpg

                                   Han pédestre (88).jpg

Han pédestre (89).jpg

 

A l'avant s'annonce l’aire de jeux et de repos, avec tables pour pique nique.

 

Han pédestre (90).jpg Ce poteau nous annonce des WC, lieu utile surtout quand on se promène avec des enfants; et ils sont nombreux. D'autant plus que nous approchons d'une aire préparée pour une halte plus importante. Beaucoup en  profitent pour partager un petit pique nique familial.

                                                              Han pédestre (91).jpg


 

Han pédestre (92).jpg

                    Han pédestre (93).jpg

                                                        Han pédestre (94).jpg

Han pédestre (96).jpg


  Dans l'enclos juste en face vit paisiblement le cheval de Przewalski encore appelé takh par les Mongols, c’est une espèce ou sous-espèce très proche du cheval (Equus caballus).

 

                          Han pédestre (95).jpg

han pédestre (97''') cheval-Przewalskipferd.jpg

                                                                         han pédestre (97'') cheval _przewalskipaard aire.JPG

                            Han pédestre (98).jpg

Han pédestre (97).jpg

L'apparence du cheval de Przewalski révèle plusieurs traits « primitifs » : une grosse tête, des yeux placés en hauteur et non sur les côtés comme chez les autres chevaux, de longues oreilles, une encolure épaisse, un gros corps avec une raie de mulet foncée et des zébrures sur les membres. Il mesure environ 1,20 – 1,30 m, il a une robe isabelle avec les extrémités foncées, un bout du nez clair et des crins foncé

Han pédestre (99).jpg

  

Han pédestre (100).jpg

                                                         Han pédestre (101).jpg

Han pédestre (102).jpg

Han pédestre (103).jpg

Un peu plus loin à notre droite, bien isolé par un peu d’eau et passant sa vie dans les arbres le Char sauvage (Felis silvestris) espèce de félin, d'Europe, d’Asie, d’Afrique, Le chat sauvage d' Europe habite dans les forêts d'Europe de l'Est, centrale et  de l'Ouest, aussi bien en Ecosse qu'en Turquie

 

 

Han pédestre (104).jpg

                       Han pédestre (105).jpg

han pédestre (106') chat sauvage is.jpg

                             Han pédestre (106).jpg

                   Han pédestre (107).jpgIl est là du haut de son arbre s'amusant à voir passer tous ces visiteurs qui le cherchent.

 

 

Han pédestre (108).jpg  Ici on explique combien les différentes espèces, chacune à sa façon, a besoin du bois mort.

Han pédestre (109).jpg

 

Han pédestre (110).jpg Un moment j'entends un bruit insolite ! Y a-t-il une rivière qui se cache sous la verdure, ou est-ce la pluie ? Oui c'est bien elle; mais elle n'est pas méchante et je continue sous quelques gouttes vite suivies par un rayon de soleil qui revient déjà.

Pas de panique j'avais préparé mon kawe "en au cas où".

Han pédestre (111).jpg

             Han pédestre (112).jpg

                         Han pédestre (113).jpg

Han pédestre (114).jpg

               Han pédestre (115).jpg

Han pédestre (116).jpg

Han pédestre (117).jpg Il est question de chevreuils... mais je n'en n'ai pas vus.

220px-Chevreuil_repos.jpg


 chevreuil réparition 250px-Areale_Capreolus_capreolus.jpg

 





 

Le chevreuil (Capreolus capreolus) cervidé européen et asiatique, du sous-ordre des ruminants, vit dans les forêts de feuillus ou mixtes (feuillus et conifères).

  
 Animal agile et rapide, à la robe brunâtre et à la face plutôt grise, il peut atteindre 60 à 68 cm (femelles) et 66 à 75 cm (mâles) de hauteur au garrot, 95 à 135 cm de long, 13 à 22 kg pour les femelles contre 17 à 30 kg pour les mâles (35 dans un habitat très riche), et vivre jusqu'à 15 ans (la plupart ne dépassant toutefois pas 6 ou 7 ans). Il porte des bois caducs (qui tombent chaque année) et plutôt courts. Le chevreuil est dit anoure,  sans queue  et  artiodactyle (qui marche sur un nombre pair de doigts porteurs, à chaque membre).

 

Le pelage du faon est tacheté durant deux mois. Le chevreuil subit deux mues par an, au printemps (le pelage devient roux vif) et en automne (le pelage vire au gris-brun), avec une mue plus précoce chez les jeunes. En hiver, certains chevreuils ont la base du cou ornée d'une ou deux taches claires, dites serviette.

 

 
 

Puis bien vite on arrive à un mini musée. C’est juste l’arrêt au tout bon moment car quelques gouttes de pluies menaçantes mais pas bien méchantes viennent de recommencer à tomber. Juste de quoi avoir peur que cela durerait. Mais rien, au moment de sortir du musée c’est déjà fini, et bien fini pour la journée car le soleil reprend vite  le dessus  à sa place dans le ciel qui se fera de plus en plus bleu.

 

Han pédestre (118).jpg

Han pédestre (119).jpg

Han pédestre (120).jpg Belle manière de montrer la formation des bois du chevreuil.

Han pédestre (121).jpg Les enfants sont tous très intéressés. en voici deux avec leur charmante maman qui eur a donné le goût de la nature.

Han pédestre (122).jpg

Han pédestre (123).jpg Ces panneaux illustrent bien le parcours qui surplombe les grottes et que nous venons de faire.

 

Han pédestre (124).jpg

J’aime aussi y trouver des plans montrant la progression dans les découvertes des grottes.

Han pédestre (125).jpg

Han pédestre (126).jpg

Han pédestre (127).jpg

Han pédestre (128).jpg

 Une dernière descente et déjà la car nous attend pour la suite de la promenade obligatoirement en car.

 
 

Je n’aurai pas dû attendre ;  ce car est arrivé juste au moment où je sortais du musée.

 

 

bar031.gif

 

La suite sera pour le blog 32.

 

bar031.gif

16:12 Écrit par Marie-Jos | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.