05/08/2012

33 Han-sur-Lesse 4) Han-d'antan (musée) et restauration

 

 

 

33

 

Han-sur-Lesse

 

4)

 

Han d’antan, musée,

et

restauration

 

 

lig (10).gif

 

Musée de la vie ancienne musée à ne pas manquer : La Maison de la Vie Paysanne et des Métiers Oubliés ou Han d'Antan

 
 Il nous reconstitue tous les métiers d’antan et les instruments d’époque. Tout est vraiment très bien présenté, bien conçu pour nous remettre dans l’ambiance.

  

Il ne faut pas remonter si loin, il y a un tas de choses que j’ai connues, pas à Bruxelles, mais lors de vacances avant la guerre, au Pays de Herve et dans la région de Namur-Maizeret pour ce qui me concerne.

  

Je n’ai pas l’intention de faire ici une visite exhaustive, juste en donner une petite idée et surcout l’envie et faire le tour. Bien à l’aise.

                                                                  Han pédestre (211').jpg


 

 

 

Han pédestre (211'').jpg




Han pédestre (212).jpg






Han pédestre (213).jpg




Han pédestre (213').jpg





Han pédestre (213'''').jpg




 Entrons et voyons ...

Han pédestre (214).jpg





Han pédestre (215).jpg




Han pédestre (216).jpg






Han pédestre (217).jpg




Han pédestre (218).jpg






Han pédestre (219).jpg




Han pédestre (220).jpg






Han pédestre (221).jpg




Han pédestre (222).jpg






Han pédestre (223).jpg




Han pédestre (224).jpg





Dans le corridor une très belle série de petits cadres en bois, rappelant aussi la vie d'antan.Han pédestre (226).jpg




Han pédestre (227).jpg





Han pédestre (228).jpg







Han pédestre (229).jpg







 

Han pédestre (230).jpg

                  Han pédestre (231).jpg

                                      Han pédestre (232).jpg

Han pédestre (233).jpg

                  Han pédestre (234).jpg

                                     Han pédestre (235).jpg

                                                    Han pédestre (236).jpg

 

                                                                                  Han pédestre (237).jpg

                       Han pédestre (239).jpg

Han pédestre (241).jpg Tous les métiers d'alors y passent avec leur matériel.

Han pédestre (242).jpg

                         Han pédestre (243).jpg

                                           Han pédestre (244).jpg

                                                                                          Han pédestre (246).jpg

Han pédestre (248).jpg

                          Han pédestre (251).jpg

                                   Han pédestre (253).jpg

Han pédestre (255).jpg

                           Han pédestre (256).jpg

Han pédestre (257).jpg

                           Han pédestre (261).jpg

                                                 Han pédestre (259).jpg

                                                                               Han pédestre (260).jpg

lig (10).gif

Il ne faut pas perdre de vue toutes les attractions pour enfants que l’on peut retrouve à LA Ferme

C’est là aussi que l’ont peut trouver, depuis 2006 un cinéma 4-D interactif, spéléogame, et une salle de cinéma.

 

 

lig (10).gif

 

Plusieurs ont choisi de faire la promenade le matin, le temps s’y prête mieux, et la visite des grottes l’après midi. Et je crois que c’est un bon choix.

 

Mais il y a trop de possibilités si l’on veut tout faire en un jour.

 

 

lig (10).gif

 

Je rappelle que pour les grottes, à des jours bien précis, que j’ai mentionnés dans mon blog 30, il y a moyen de faire cette visite des grottes soit en compagnie d’une flûtiste de talent, soit avec deux chanteuses, soit encore en compagnie d’une conteuse qui  met dans l’ambiance de ce qui se dit, s’est dit, au sujet des grottes.

 

  Pour les chanteuses, j’ai envie d’enlever le « c »...

il nous reste "HAN-teuses".

elles sont vraiment faites pour HAN-sur-Lesse.

 

 

lig (10).gif

 

Pour la restauration, je viens de faire allusion à la Ferme où on peut trouver un tas de bonnes choses, en self service. J’ai aimé y admirer le soin de la présentation des tables.

 

 

Han pédestre (265).jpg                  Voici une photo de cette décoration toute pleine de fraîcheur.

                      Han pédestre (266).jpg

                                                Han pédestre (265'').jpg

                                                                    Han pédestre (267).jpg

Han pédestre (268).jpg


 

lig (10).gif

Mais il y a aussi Le Pavillon que j’ai déjà montré car il se trouve juste à la sortie de la grotte. Là le site est enchanteur, au bord de la Lesse qui a donné le meilleur d’elle-même à la région. 

Le Pavillon, avec ses quelque 250 places  permet un autre bon moment à passer à Han.

 

HAN sortie Pavillon des grottes (4).jpg

                   HAN sortie Pavillon des grottes (6).jpg

                                                             HAN sortie Pavillon des grottes (5).jpg

 

lig (10).gif

  Pour ma part en tout cas j’en garde le meilleur souvenir, de tout.

 

 lig (10).gif

 

Avec un petit merci à Monsieur Soleil, qui m’a accompagnée avec sa chaleur et sa lumière pratiquement toute la journée, et à Madame la pluie qui a eu la bonne idée de ne pas tomber en ce début août.

 

 

 

Félicitations et merci aussi à tous les organisateurs, accompagnateurs, gens du métier sur le terrain ou dans les coulisses,… sans qui toutes cette belle organisation serait impassible.

 

 

 

Merci à ceux qui, il y a 150 ans, ont eu le flaire, l’intuition de découvrir ces lieux et les ont mis en valeur.

 

 

 

Et pourquoi pas je dirais même « surtout », merci à la Lesse qui donne vie à toute cette région.

 

C’est peut être l’occasion de dire, ce que beaucoup sans doute ignorent,  c’est que ces grottes ont donné abri aux habitant durant plusieurs semaines lors de la fin de la guerre de 1940 lors de la fameuse « Offensive von Rundsted" qui a fait trembler tout le sud de la Belgique.

La bataille des Ardennes qui s’est déroulée dans les Ardennes belges  et le nord du Grand-duché de Luxembourg  pendant l'hiver 1944-1945.

Elle avait commencé le 16 décembre 1944 par une attaque surprise allemande. 

 

Les gens de Bastogne peuvent nous parler en particulier, ils ont été au centre de cette tourmente.  A Han-sur-Lesse nous ne sommes pas loin de Bastogne. (voir la carte que j'ai donnée au début)

lig (10).gif

 

La Lesse a vraiment sauvé ses habitants.

Elle donne vie à toute la région.


lig (10).gif

Marie-José EVERT

 

17:58 Écrit par Marie-Jos | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

32 Han-sur-Lesse 3) parc animalier, fin de promenade, en car

   32

 

Han-sur-Lesse

 

3)

 

Parc animalier

en car

pour la fin de la Promenade

 

 

bar039.gif

 

Beaucoup des grands animaux vivent dans cette partie plus basse du massif.

 

Il n’y a pas le choix, cette seconde  partie ne peut se faire à pied.


Sangliers, loups, chevaux de Przewalki, chats sauvages, et chevreuils ont déjà été vus dans la partie pédestre

mais il reste encore beaucoup à voir : 

bouquetins, chevreuils, lynx,  tarpans , daims, aurochs, ânes du Poitou, cerfs, mouflons, bisons, ours bruns, boeufs d'Ecosse, rennes, élans.

 

 Je regrette que l’on ne puisse continuer à pied car le car passe trop vite pour qui aimerait bien observer ces animaux.

 

Dommage aussi pour les photos, la vitesse et les secousses du car et aussi le fait que l’ont est parfois relativement loin des animaux, tout cela ne me permettra pas de proposer les photos idéales.

 

Pour certains animaux,  j’ai ainsi été rechercher leur photo dans Wikipedia, vous les distinguerez sans peine car la luminosité est différente.

  

Il y a aussi le fait de tenir l’appareil pour photographier, toujours à l’affût d’un animal qui apparaît, ne permet pas de noter tous les bons renseignements que le guide donne clairement. Là aussi, plutôt que de me fier uniquement à ma mémoire, j’ai préféré aller voir ce que Wikipedia nous en disait.

 

En route :

  Han pédestre (129).jpg

Han pédestre (130).jpg

                          Han pédestre (131).jpg

 

Au bas de la descente nous aurons droit à un arrêt spécial du car pour observer le gouffre de Belvaux (« belle-vallée ») encore un don de la Lesse qui s’engouffre réellement entre les rochers.

 

Han pédestre (132).jpg Une première vue du car, puis nous pouvons descendre et nous approcher.

Han pédestre (133).jpg

                                 Han pédestre (134) BELVAUX GOUFRE.jpg

Han pédestre (135).jpg

                               Han pédestre (136).jpg

Han pédestre (137).jpg

Han pédestre (139).jpg Puis la promenade en car continue. Nous ouvrons grands nos yeux tantôt à gauche tantôt à droite.

 

Les animaux se suivent, se cachent et en tout cas nous passons trop vite pour bien les voir.

Nous apercevrons :

 

Le bouquetin, ou bouquetin des Alpes (Capra ibex), mammifères de l'ordre des Artyodctyles, de la famille des bovidés et de la sous-famille des Capridés (donc comme les chèvres).

 

                                             bouquetin th.jpg

Si, comme son nom l'indique, il se rencontre principalement dans l'arc alpin, il existe d'autres espèces de bouquetins dans d'autres massifs montagneux, par exemple le bouquetin d'Espagne ou des Pyrénées. Sept autres espèces de chèvres sauvages vivent également dans le Causase , en Asie  centrale, au Proche-Orient;dans la péninsule arabique ainsi que dans les régions montagneuses de l'Afrique, du Soudan et de l'Éthiopie.

Il y a 100 000 ans, le bouquetin vivait dans toutes les régions rocheuses d'Europe centrale. Il est souvent source d'inspiration pour les hommes du Paléolithique supérieur  qui le peignent dans de nombreuses grottes à l'instar de celle de Lascaux. Jusqu'au milieu du XVième, il était encore répandu dans tout l'Arc alpin, mais le développement des armes à feu a signé la fin de cet habitant des Alpes. Facile à approcher et à chasser conditions idéales pour être  consommé pour sa viande

 

Le Lynx de la famille des félins  (Felidae), aisément reconnaissables avec sa  face ornée de favoris et d'oreilles triangulaires surmontées d'une touffe de poils, et son corps doté d'une courte queue et de longues patte. Prédateurs de l'hémisphèree nord, les lynx ont pour habitat préféré la forêt boréale. 

Nous les voyons bien, mais ayant une couleur qui leur permet précisément de se cacher dans la nature, et aussi trop loin et trop vite, on les voit à peine sur les photos.

 

han pédestre (140')  lynx th.jpg

                                    Han pédestre (140).jpg

Le tarpan (Equus ferus) équidé  sauvage européen considéré comme l'ancêtre de la plupart des races actuelles de chevaux. « Tarpan » vient d'un mot turkmène signifiant « cheval sauvage »,  cheval des plateau. Il n'existe plus à l'état pur. Ce sont les Polonais qui ont reconstitué une race de poney qui lui ressemble.

 

1 tarpan tarpan1.jpg

                     1 tarpan tarpan02.jpg

                                               1 Tarpan.png

 Le Daim européen (Dama dama) esst un mammifère artyodactile, ruminant de la famille des cervidés; le mâle porte de grands bois plats et palmés.

Seul le mâle porte des bois plats (palmures), qui tombent chaque année en avril/mai ; il peut atteindre 7 kg. Les jeunes sont appelés « faons ». Le jeune mâle portant des débuts de bois en pointes est appelé « daguet ».

 

Daim_dama5.JPG

                                   Diam_dama_map.png

 L'auroch (ou aurochs) est un bovidé, ancêtre des races actuelles de bovins domestiques. Son nom scientifique est Bos primigeniu  mais, selon les auteurs, il peut être considéré comme une sous-espèce Bos taurus. Il est également désigné parfois par les noms d'urus ou ure,  appellations anciennes, surtout utilisées dans les mots croisés.  Il serait apparu en Inde au Pleistocène  inférieur, il y a environ deux millions d'années. 

L'auroch a disparu en 1627 des forêts européennes. Au XIIe siècle, en France il était présent dans le massif des Voges. L'Aurochs est l'ancêtre des vaches domestiques connues aujourd'hui. Les croisements de races bovines les plus primitives ont donné l' « aurochs reconstitué » qui ressemble à l'espèce disparue

 

han pédestre (151') Auroch reconstitué 220px-Heckrund2.JPG

                                          han pédestre (151'') auroch aire 250px-Bos_primigenius_map.jpg

Le baudet du Poitou, race d ânes très ancienne et originaire de l’ouest de la France, est essentiellement caractérisé par son pelage, d'une longueur peu commune.

 

âne Baudet_du_poitou_101 aire .JPG

                                   âne du Poitou 280px-Baudet_du_Poitou_1.JPG

 

Le cerf élaphe (Cervus elaphus) grand cervidé  des forêts tempérées d'Europe, d'Afrique du Nord et d'Asie.   Un des représentants les plus connus de cette famille de mammifères.  L'espèce comprend plusieurs sous-espèces. 

La femelle est la biche et le petit jusqu'à l'âge de 6 mois le faon (comme pour le daim). Ensuite de 6 mois à 1 an on l'appelle « bichette » si c'est une femelle et « hère » s'il s'agit d'un mâle. De 1 an à 2 ans le jeune mâle est appelé «daguet ». 

On trouvait en Gaule  au moins jusqu'à l'époque gallo-romaine des cerfs de très grande taille

 

 

han pédestre (154') cerf 250px-Cervus_elaphus_Luc_Viatour_6.jpg

han pédestre (154'') cerf aire 800px-Range_Map_Cervus_elaphus.jpg

                       han pédestre (154''') cerf faon 598px-Rothirsch_Kalb_070816_7.jpg

han pédestre (155'') cerf La_repousse_des_bois_en_velours_de_2_cerfs_Blancs.jpg

 

                                         Han pédestre (154).jpg

Le mouflon  sauvage appartient au genre Ovis  et dont dérive le mouton domestique  ruminants sauvages, de la famille des Bovidae et sous-famille des Caprinae.  Les différentes espèces de mouflons possèdent de grandes cornes spiralées et recourbées qui sont permanentes.  

Le mot mouflon vient de l'italien muflóne, de la racine prélatine muff-el qui explique les mots moufle  (corps enveloppant) ou mufle (allemand Muffel « gros museau »). Elle évoque quelque chose de gonflé et doux.

 

1 mouflon 250px-Mufflon-03.jpg

                              1 mouflon th.jpg

 Les bisons, genre de grands bovidés ruminants dont il existe deux espèces vivantes : celle d'amérique du Nord (Bison bison) et celle d Europe (Bison bonasus). La première vit essentiellement dans les steppes  nord-américaines tandis que la seconde est forestière.

C'est l'occasion ici, de faire remarquer ce que beaucoup oublient  :

le Genre s'écrit avec une Majuscule et l'espèce une minuscule : Bison bison  et  Bison bonasus)

 

han pédestre (152') bison 800px-Wisent.jpg

 Le boeuf d'Ecosse, cousin de la vache domestique,  est d'une constitution plus trapue, il vit en troupeaux dans les terrains ouverts à végétation rase. Son épais pelage laineux, brun foncé à roux, lui permet de résister aux vents et aux pluies froides qui s'abattent sur les hauts plateaux écossais. De longs poils lui couvrent la tête et les épaules. Ses cornes sont écartées et recourbées.  

 

Le renne ou caribou, Rangifer tarandus est un  cervidé  des régions arctiques et subarctiques de l'Europe, de l'Asie et de l'Amérique du Nord. Ils ont été également introduits dans l'archipel sub-antarcique des îles Kerguelen où ils vivent désormais à l'état sauvage.

Appelé caribou en Amérique du Nord, les plus grandes hardes de caribous sauvages se trouvent en Alaska et dans le nord du Québec  et du Labrador. Le renne a été domestiqué, notamment dans le Nord de l'Europe où il sert d'animal de trait et de bât.  Il est adapté à des environnements extrêmes, froids, acides et pauvres

 

1 renne 800px-Svalbardrein_pho.jpg

                                1 renne caribou aire 250px-Rangifer_tarandus_map.png

Alces alces, orignal ou élan  est la plus grande des espèces de cervidés. C'est le seul représentant du genre  Alces.

 

elan th.jpg

                        élan aiare 800px-Moose_distribution.png

Reprenons maintenant la promenade  et essayons de reconnaître certains animaux là où c'est possible :

 

 

Han pédestre (141).jpg

             Han pédestre (142).jpg Ici c'est un lynx

Han pédestre (143).jpg

                  Han pédestre (144).jpg

Han pédestre (145).jpg

                     Han pédestre (146).jpg

                                                     Han pédestre (147).jpg

Han pédestre (148).jpg

                                           Han pédestre (149).jpg Pour toute cette partie ci de la promenade les animaux sont à droite or j'ai une place à gauche dans le car. Je trouve néanmoins juste un petit espace entre la maman et son gentil bébé, très intéressé lui aussi.

 

Han pédestre (150).jpg

                        Han pédestre (151).jpg

Han pédestre (152).jpg

                                                    Han pédestre (153).jpg

Han pédestre (154).jpg

                                                    Han pédestre (155).jpg

Han pédestre (156).jpg

             Han pédestre (158).jpg

Han pédestre (159).jpg

                                   Han pédestre (160).jpg

Han pédestre (161).jpg

                           Han pédestre (162).jpg

Han pédestre (163).jpg

                                                      Han pédestre (164).jpg

Han pédestre (165).jpg

                                           Han pédestre (166).jpg

Han pédestre (167).jpg

                                                            Han pédestre (168).jpg

Han pédestre (169).jpg

                                                    Han pédestre (170).jpg

Han pédestre (171).jpg

                                                  Han pédestre (172).jpg


La promenade continue et nous avons droit à un arrêt pour admirer à notre aise l’ours brun (Ursus arctos). Il peut atteindre des masses de 130 à 700 kg.  Le grizzly, l'ours kodiak et l'ours brun mexicain sont des sous-espèces  nord-américaines de l’ours brun.  

 

                                               han pédestre (175') (ours brun aire 250px-Cypron-Range_Ursus_arctos.svg.png

Il a fait l’objet de programmes de protection ou  réintroduction , notamment en France

Grâce à l'arrêt spécial du car nous admirons et nous amusons à regarder le grand ours impressionnant avec son petit. Tous deux nous ont donné une vraie séance de cirque pas gênés par les visiteurs, ils s’amusent eux-mêmes.

Et moi aussi je me suis vraiment amusée .

Parfois on retrouve vraiment des mimiques expressives.

Ils font tout cela de manière spontanée, ils n'ont pas eu de dressage particulier à cette fin.

 

 

Han pédestre (173).jpg

Han pédestre (174).jpg

Han pédestre (175).jpg

                                                    Han pédestre (177).jpg

Han pédestre (181).jpg

                                 Han pédestre (182).jpg

                                                                                Han pédestre (183).jpg

Han pédestre (184).jpg

                                   Han pédestre (185).jpg

                                                                   Han pédestre (186).jpg

Han pédestre (187).jpg

                                               Han pédestre (188).jpg

                                                                                         Han pédestre (189).jpg

Han pédestre (190).jpg

                              Han pédestre (191).jpgHan pédestre (193).jpgHan pédestre (192).jpg

Han pédestre (194).jpgHan pédestre (195).jpg

Han pédestre (199).jpgHan pédestre (201).jpgHan pédestre (202).jpgHan pédestre (205).jpgHan pédestre (205).jpgHan pédestre (207).jpg 











Un camp à droite de notre  route nous montre que d'autres aussi savent apprécier la belle nature de la région.

Et  nous voici rentés au village.

bar039.gif

La suite, musée et restauration, ce sera pour un dernier blog - Han, le 33ième de ma série "partage de photos". 

 

bar039.gif

Au revoir les ours et compagnie ...

 

Han pédestre (211).jpgHan pédestre (209).jpgHan pédestre (210).jpgHan pédestre (208).jpghan pédestre (208') boeuf d'ecossse 800px-Diablotin_of_Antonennia.JPGHan pédestre (206).jpgHan pédestre (203).jpgHan pédestre (200).jpgHan pédestre (196).jpgHan pédestre (197).jpgHan pédestre (198).jpg

10:12 Écrit par Marie-Jos | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

04/08/2012

31 Han-sur-Lesse 2) Promenade pédestre

 

31

 

Han-sur-Lesse

 

2)

 

Promenade pédestre

 

bar031.gif

 

 

 

Dans le blog précédent c’était la visite des grottes que j’avais proposée, cette fois nous restons en surface.

 

  Qui en Belgique ne connaît Han ? Ou plutôt « les grottes de Han ».

 

Sans ses grottes, Han serait un petit village totalement inconnu des touristes.

 

Ces grottes et toutes les activités avoisinantes auront vraiment donné vie non seulement à un petit village mais à toute une région.

 
 

Mais ce qu’il faut aussi découvrir c’est tout le parc situé sur le massif de Boine et les bois qui entourent. C’est franchement une promenade au dessus des grottes. Un écrin de 250 hectares de verdure.

C'est ici que  je me promène aujourd'hui, ce matin.

  

Nous sommes début août et j’ai décidé d’une journée en surface découvrant tout ce qu’il y a moyen.

 

Les nuages sont  impressionnants mais sont-ils menaçants ?

 

Han pédestre (0) .jpg Mais la route est déjà belle.

               Han pédestre (1).jpg

                                              Han pédestre (2).jpg

Han pédestre (3).jpg

                     Han pédestre (4).jpg

Han pédestre (6).jpg

                     Han pédestre (7).jpg


 

J’aime revoir la carte pour bien situer Han :

 

Nous sommes dans la partie Sud de la Belgique à hauteur de Givet, sur la Lesse bien sûr et un rien plus au Sud-ouest de Bastogne.

 

Un petit rappel grâce à la carte routière :

 

Han pédestre (5).jpg

0 HAN grottes  002.jpg

"Pratiquement à hauteur de Givet et un rien au sud-ouest de Bastogne."

Donc ici à l'extrême droite au bas de cette carte.

 

bar031.gif

Han pédestre (8).jpg

              Han pédestre (17).jpg

Han pédestre (9).jpg

Han pédestre (10).jpgLes souvenirs c'est pour après ...

.

A l’arrivée au bureau de départ,

un petit coup d'oeil sur le trajet de la tournée pédestre;

J’ai de la chance, je ne dois pas attendre un petit bus est sur le point de partir.


Ceux qui font la promenade entièrement en bus s’installent à l’avant. Ceux qui font la promenade entière pédestre, et j’en suis, s’installent à l’arrière.

 

Han pédestre (13).jpg Me voilà partie avec "l'ours".

                                        Han pédestre (14).jpg


 

Dans une file plus à gauche ceux qui prennent le petit tram qui les mènera aux Grottes.

 

 

Han pédestre (15).jpg

                                                                               Han pédestre (16).jpg

Han pédestre (21).jpg

                               Han pédestre (22).jpg

                                               Han pédestre (23).jpg

Han pédestre (24).jpg

                        Han pédestre (25).jpg


 

Nous voilà en route pour ce safari-car qui permettra de découvrir une nature vraiment belle et une vingtaine d’espèces animales. Les grandes bien sûr, car si on veut s’attarder aux papillons et autres insectes par exemple et aussi les espèces végétales, alors on n’en finit plus de les dénombrer. Ou il faut faire un tour de connaisseurs, voir de professionnels et prendre autrement plus de temps

 

 

Ce safari sur le massif de Boine est organisé depuis 1970, il surplombe les grottes et les bois alentour.

 

 

La décision a été bonne de réintroduire dans cette réserve des animaux qui peuplaient autrefois les régions tempérées d’Europe occidentale. Il va sans dire qu’elles se sont accoutumées à l’environnement et se reproduisent normalement. Certaines espèces viennent de plus loin mais toujours de région à climat assez équivalent.

 

 

                                    Han pédestre (26).jpg

 

Premier arrêt, les « pédestres » descendent, les autres continuent en car.

 

bar031.gif

Et me voilà partie pour deux agréables km de nature et toujours sans pluie, même avec un soleil juste ce qu’il faut, pas trop chaud, l’air est pur, cela change de la pollution de Bruxelles !

 

 

Han pédestre (27).jpg

                   Han pédestre (28).jpg

Han pédestre (29).jpg

                       Han pédestre (31).jpg

Han pédestre (32).jpg

           Han pédestre (33).jpg Quelle est belle la vallée asséchée de la Lesse.

 

Dès le début je suis frappée de voir comme tout est pensé avec soin, des poubelles en bois, dans le style du lieu et non du métallique, des poteaux indicateurs de direction, des sites point de vue, des toilettes, des endroits de jeux pour arrêt familiaux et le plus grand plaisir grands et petits.

 Han pédestre (34').jpg

  Un enclos quel animal y rencontrerons-nous ?

han pédestre (34'') sanglie.jpg


 Les premiers grands animaux rencontrés sont les sangliers : Sus scrofa est un mammifère omnivore, forestier, proche du porc. Il appartient à la famille des suidés. Sa femelle  se nomme la « laie », les petits sont des « marcassins »

 

 

han pédestre (34''') sanglier.jpg On le retrouve dans de nombreuses régions.

 

Han pédestre (34).jpg

                   Han pédestre (36).jpg

                                           Han pédestre (35).jpg

 

 

 

Han pédestre (38).jpg La roche apparaît, belle et pleine d'histoire.

 

Han pédestre (39).jpg

Han pédestre (40).jpg

                          Han pédestre (41).jpg

                                              Han pédestre (42).jpg Une dérivation avec montée à gauche ... il y a un site, observatoire ...

Allons voir quelle belle partie de la région  nous surplombons.

 

Han pédestre (43).jpg

                         Han pédestre (44).jpgCe tout gros cailloux m'intrigue, il est plein d'incrustations. S'il pouvait me raconter son histoire !

 

Han pédestre (45).jpg

Han pédestre (47).jpg Quelle belle vallée ! Cela valait en effet le temps de s'y arrêter.

 

Han pédestre (48).jpg

                 Han pédestre (49).jpg

                                                             Han pédestre (50).jpg

Han pédestre (51).jpg Prudence ! Mieux vaut prévenir que guérir.

 

Han pédestre (54).jpg

 

                                Han pédestre (55).jpg

 

Han pédestre (56).jpg

                             Han pédestre (57).jpg

                                                Han pédestre (58).jpg

Han pédestre (59).jpg

                                       Han pédestre (60).jpg

                                                      Han pédestre (61).jpg

Han pédestre (62).jpg

                                       Han pédestre (63).jpg

                                        Han pédestre (64).jpg

Ici on attire notre attention sur la partie végétale.

Han pédestre (65).jpg De temps en temps passe le car de ceux qui ne font pas la promenade à pieds. Un petit signe de bonjour et chacun continue sur sa lancée.

                     Han pédestre (67).jpg

                              Han pédestre (68).jpg

                                                                              Han pédestre (69).jpg

Han pédestre (70).jpg

                            Han pédestre (71).jpg

                                                                            Han pédestre (72).jpg

Han pédestre (73).jpg Là il y a sûrement des animaux importants qui nous attendent. Si on a installé une aire d'observation c'est qu'ils valent la peine ...


 C'est le  Loup gris (Canis lupus) canidé, le plus répandu en Europe. Souvent nommé Loup commun ou Loup vulgaire, L'espèce a évolué au cours de l'histoire pour se différencier en plusieurs sous-espèces.

 

Han pédestre (74).jpg

                                          han pédestre (73') loup aire 800px-Gray_Wolf_Range.png

Han pédestre (75).jpg Ils sont là paisibles, difficiles à distinguer car leur pelage se confond avec l'environnement.

Han pédestre (76).jpg

               Han pédestre (77).jpg

Han pédestre (78).jpg

                        Han pédestre (79).jpg

                                                                      Han pédestre (80).jpg

Han pédestre (81).jpg

                             Han pédestre (82).jpg

Han pédestre (83).jpg Remarquer le double enclos bien soigné.

Han pédestre (84).jpg

                                  Han pédestre (85).jpg

Han pédestre (86).jpg L'air si gentils, si innocents, si paisibles ... qu'on aurait envie d'aller les caresser !!!

Han pédestre (87).jpg

                                   Han pédestre (88).jpg

Han pédestre (89).jpg

 

A l'avant s'annonce l’aire de jeux et de repos, avec tables pour pique nique.

 

Han pédestre (90).jpg Ce poteau nous annonce des WC, lieu utile surtout quand on se promène avec des enfants; et ils sont nombreux. D'autant plus que nous approchons d'une aire préparée pour une halte plus importante. Beaucoup en  profitent pour partager un petit pique nique familial.

                                                              Han pédestre (91).jpg


 

Han pédestre (92).jpg

                    Han pédestre (93).jpg

                                                        Han pédestre (94).jpg

Han pédestre (96).jpg


  Dans l'enclos juste en face vit paisiblement le cheval de Przewalski encore appelé takh par les Mongols, c’est une espèce ou sous-espèce très proche du cheval (Equus caballus).

 

                          Han pédestre (95).jpg

han pédestre (97''') cheval-Przewalskipferd.jpg

                                                                         han pédestre (97'') cheval _przewalskipaard aire.JPG

                            Han pédestre (98).jpg

Han pédestre (97).jpg

L'apparence du cheval de Przewalski révèle plusieurs traits « primitifs » : une grosse tête, des yeux placés en hauteur et non sur les côtés comme chez les autres chevaux, de longues oreilles, une encolure épaisse, un gros corps avec une raie de mulet foncée et des zébrures sur les membres. Il mesure environ 1,20 – 1,30 m, il a une robe isabelle avec les extrémités foncées, un bout du nez clair et des crins foncé

Han pédestre (99).jpg

  

Han pédestre (100).jpg

                                                         Han pédestre (101).jpg

Han pédestre (102).jpg

Han pédestre (103).jpg

Un peu plus loin à notre droite, bien isolé par un peu d’eau et passant sa vie dans les arbres le Char sauvage (Felis silvestris) espèce de félin, d'Europe, d’Asie, d’Afrique, Le chat sauvage d' Europe habite dans les forêts d'Europe de l'Est, centrale et  de l'Ouest, aussi bien en Ecosse qu'en Turquie

 

 

Han pédestre (104).jpg

                       Han pédestre (105).jpg

han pédestre (106') chat sauvage is.jpg

                             Han pédestre (106).jpg

                   Han pédestre (107).jpgIl est là du haut de son arbre s'amusant à voir passer tous ces visiteurs qui le cherchent.

 

 

Han pédestre (108).jpg  Ici on explique combien les différentes espèces, chacune à sa façon, a besoin du bois mort.

Han pédestre (109).jpg

 

Han pédestre (110).jpg Un moment j'entends un bruit insolite ! Y a-t-il une rivière qui se cache sous la verdure, ou est-ce la pluie ? Oui c'est bien elle; mais elle n'est pas méchante et je continue sous quelques gouttes vite suivies par un rayon de soleil qui revient déjà.

Pas de panique j'avais préparé mon kawe "en au cas où".

Han pédestre (111).jpg

             Han pédestre (112).jpg

                         Han pédestre (113).jpg

Han pédestre (114).jpg

               Han pédestre (115).jpg

Han pédestre (116).jpg

Han pédestre (117).jpg Il est question de chevreuils... mais je n'en n'ai pas vus.

220px-Chevreuil_repos.jpg


 chevreuil réparition 250px-Areale_Capreolus_capreolus.jpg

 





 

Le chevreuil (Capreolus capreolus) cervidé européen et asiatique, du sous-ordre des ruminants, vit dans les forêts de feuillus ou mixtes (feuillus et conifères).

  
 Animal agile et rapide, à la robe brunâtre et à la face plutôt grise, il peut atteindre 60 à 68 cm (femelles) et 66 à 75 cm (mâles) de hauteur au garrot, 95 à 135 cm de long, 13 à 22 kg pour les femelles contre 17 à 30 kg pour les mâles (35 dans un habitat très riche), et vivre jusqu'à 15 ans (la plupart ne dépassant toutefois pas 6 ou 7 ans). Il porte des bois caducs (qui tombent chaque année) et plutôt courts. Le chevreuil est dit anoure,  sans queue  et  artiodactyle (qui marche sur un nombre pair de doigts porteurs, à chaque membre).

 

Le pelage du faon est tacheté durant deux mois. Le chevreuil subit deux mues par an, au printemps (le pelage devient roux vif) et en automne (le pelage vire au gris-brun), avec une mue plus précoce chez les jeunes. En hiver, certains chevreuils ont la base du cou ornée d'une ou deux taches claires, dites serviette.

 

 
 

Puis bien vite on arrive à un mini musée. C’est juste l’arrêt au tout bon moment car quelques gouttes de pluies menaçantes mais pas bien méchantes viennent de recommencer à tomber. Juste de quoi avoir peur que cela durerait. Mais rien, au moment de sortir du musée c’est déjà fini, et bien fini pour la journée car le soleil reprend vite  le dessus  à sa place dans le ciel qui se fera de plus en plus bleu.

 

Han pédestre (118).jpg

Han pédestre (119).jpg

Han pédestre (120).jpg Belle manière de montrer la formation des bois du chevreuil.

Han pédestre (121).jpg Les enfants sont tous très intéressés. en voici deux avec leur charmante maman qui eur a donné le goût de la nature.

Han pédestre (122).jpg

Han pédestre (123).jpg Ces panneaux illustrent bien le parcours qui surplombe les grottes et que nous venons de faire.

 

Han pédestre (124).jpg

J’aime aussi y trouver des plans montrant la progression dans les découvertes des grottes.

Han pédestre (125).jpg

Han pédestre (126).jpg

Han pédestre (127).jpg

Han pédestre (128).jpg

 Une dernière descente et déjà la car nous attend pour la suite de la promenade obligatoirement en car.

 
 

Je n’aurai pas dû attendre ;  ce car est arrivé juste au moment où je sortais du musée.

 

 

bar031.gif

 

La suite sera pour le blog 32.

 

bar031.gif

16:12 Écrit par Marie-Jos | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |